Awards du Coupé décalé: la fronde des stars ivoiriennes contre Molare

Partagez ceci :

On vous l’annonçait, Molare l’initiateur des Awards du Coupé Décalé avait décidé à partir de l’édition 2018 de modifier la formule de l’événement. Au lieu d’une cérémonie uniquement réservée aux seuls acteurs de la meilleur tendance en Côte d’ivoire, le patron de M Group a annoncé un élargissement vers les autres tendances.

Une annonce qui a surpris plus d’un mais les heures qui ont suivi, ont éclairé sur ce basculement. Molare veut-il s’adapter à la donne du terrain? Peut-être, surtout que le responsable de l’événement fait désormais face à une vraie fronde des grandes stars du coupé décalé.

C’est Debordo Leekunfa qui a rompu le silence en annonçant sa décision de ne plus participer à cet événement. La raison selon lui, c’est l’utilisation dont ils font l’objet au profit des intérêts personnels du promoteur.

« Tu profites de nous, c’est fini. Nous on se bat et toi tu profites sur notre dos ! » a lancé l’artiste qui s’est réconcilié récemment avec son rival de tous les temps Arafat Dj. L’on se souvient que l’année dernière Debordo Leekunfa avait jeté son trophée dans la lagune.

Et comme on devait s’y attendre, le jeudi Arafat Dj a également dans une nouvelle vidéo sur les réseaux sociaux emboîté les pas à désormais partenaire.  » Molare est Avare », a t-il martelé, demandant à l’organisateur de ne pas les nominer pour l’édition de cette année.

Le duo Arafat-Debordo ne reste pas le seul à être remonté contre Molare. Mercredi déjà, Kedjevara Dj, l’un des artistes les plus réservés sur les réseaux sociaux a décidé de sortir de son silence. En dénonçant la manière avec laquelle les précédentes éditions ont été organisées, le patron de 18 avril Production a demandé à ne pas se faire associé à l’édition.

« Tu ne nous aide pas. Même une petite considération à notre égard tout au long de l’année, non. On se bat pour vivre dans le mouvement, donc ne profites pas de notre nom pour t’enrichir. On nomine toujours des gens et ce sont les mêmes qui gagnent. On ne veut plus qu’on nous rabaisse » déclare t-il.

La cerise sur le gâteau c’est l’intervention également de Claire Bahi. Celle qui se fait appeler  »la première dame du Coupé-Décalé » a fustigé également l’utilisation dont leurs images font l’objet. Pour cette année, elle ne voudrait pas voir son image associée à l’événement. Dans le cas contraire, elle menace de poursuite judiciaire.

Arafat Dj, Debordo Leekunfa, Kedjevara Dj, Claire Bahi ne veulent plus se faire associer à l’événement. De grosses absences en perspective qui risquent de peser lourd sur la réussite de l’édition. Jusque-là aucune réaction n’est enregistrée du coté de l’organisateur.