Accueil / A la Une / Bouteflika: et si sa dernière volonté était de renoncer à un 5è mandat ?

Bouteflika: et si sa dernière volonté était de renoncer à un 5è mandat ?

Partagez ceci :

Terrassé par les séquelles d’un AVC survenu en 2013, le dirigeant algérien dont la mobilité est réduite et qui le contraint à se déplacer dans une chaise roulante, est candidat à sa propre succession, selon son entourage. Abdelaziz Bouteflika, 81 ans, au pouvoir depuis 1999, a la possibilité de créer la surprise, à six mois de la présidentielle

E s’il renonçait à un cinquième mandat ? Plusieurs scénarios seraient alors possibles, selon une analyse de l’hebdomadaire Jeune Afrique.

« Ma maîtresse, c’est le pouvoir. J’ai trop fait pour sa conquête pour me la laisser ravir ou souffrir même qu’on la convoite. Quoi que vous disiez que le pouvoir m’est venu de lui-même, je sais ce qu’il m’a coûté de peines, de veilles et de combinaisons ». La confession est de Napoléon Bonaparte, en novembre 1804, quelques semaines avant son sacre. Abdelaziz Bouteflika aurait pu la faire sienne, lui qui cite parfois l’empereur français, s’interroge hebdomadaire panafricain.

Un mandat à vie ?

Au crépuscule de son existence, reclus dans sa résidence médicalisée de Zeralda, quel dernier souhait lui reste-il ? « Finir comme Boumédiène, répond l’une de ses connaissances. Le cercueil transporté sur un char de l’armée, des funérailles nationales et les hommages de la nation et de l’étranger. » Mourir en tant que président en exercice.

Depuis sa prise de pouvoir en 1999, il aura tout fait, tout calculé pour durer. Autant dire que la probabilité qu’il renonce de son propre chef à se représenter en avril prochain est proche de zéro. Et ce n’est faire preuve ni de cynisme ni de sarcasme que de dire que seul le cycle naturel de la vie mettra un terme à sa présidence. Ainsi, un nouveau mandat ne serait pas le cinquième, mais un mandat à vie. Ses partisans ne disent pas autre chose quand ils parlent de « poursuivre sa mission ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »