Home / A la Une / Burkina Faso: Deux journalistes espagnols exécutés par des jihadistes

Burkina Faso: Deux journalistes espagnols exécutés par des jihadistes

Partagez ceci :

L’information a été confirmée par le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez. Les trois otages étrangers enlevés lundi au Burkina Faso, deux Espagnols et un Irlandais, ont été tués, selon des sources sécuritaires.

Les trois Européens « ont été exécutés par les terroristes », a annoncé mardi à l’AFP un haut responsable des services de sécurité burkinabè, après les intenses recherches par les forces de sécurité, dans l’est du Burkina Faso, pour retrouver quatre personnes portées disparues après une attaque lundi.  

« Les personnes sur des images diffusées par les groupes armés ont été identifiées comme étant les trois Occidentaux qui étaient portés disparus depuis hier » mardi, a-t-il ajouté en référence aux clichés postés sur les réseaux sociaux.

« La pire des nouvelles a été confirmée. Toute notre affection pour les familles et les proches de David Beriain et Roberto Fraile, assassinés au Burkina Faso« , a écrit le Premier ministre espagnol Pedro Sanchez sur son compte Twitter en exprimant sa « reconnaissance à ceux qui, comme eux, pratiquent au quotidien un journalisme courageux et essentiel depuis les zones de conflit« .

Selon l’AFP qui cite des sources locales et sécuritaires, un Irlandais et un Burkinabé ont aussi disparu après cette attaque qui a également fait trois blessés.

Ces assassinats interviennent alors que le Niger, un des cinq pays membres du G5 Sahel comme le Burkina Faso, a promis son aide au Tchad, qui vit des moments d’incertitudes après le décès du président Idriss Déby Itno, pour lutter contre les rebelles du FACT.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »