Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / Burkina Faso : quel est le prix fort à payer contre le terrorisme ?

Burkina Faso : quel est le prix fort à payer contre le terrorisme ?

Partagez ceci :

Le président de la transition Colonel Damiba appelle la population burkinabè, dans un discours à la nation, à se tenir prête à faire certains sacrifices nécessaires pour lutter efficacement contre le terrorisme et parvenir à des résultats palpables.

« Il n’est dans l’intérêt de personne de restreindre volontairement les libertés chèrement acquises par notre peuple. Certaines mesures déjà édictées et d’autres à venir susciteront probablement des grincements de dents. Mais c’est le prix à payer pour sortir notre pays de l’ornière », prévient-il ce 1er avril 2022.

« Il me semble plus sage d’accepter de céder une petite partie de notre liberté aujourd’hui pour que nos enfants puissent en jouir pleinement demain plutôt que d’adopter une démarche individualiste ou partisane qui nous précipiterait collectivement dans l’abîme. J’appelle une fois encore l’ensemble des Burkinabè, à faire preuve d’intelligence collective et à se mettre en ordre de bataille derrière les Forces de Défense et de Sécurité », exhorte Colonel Damiba qui est très attendu sur le terrain de la lutte contre le terrorisme.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »