Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / La promesse de Sandaogo Damiba à Alassane Ouattara

La promesse de Sandaogo Damiba à Alassane Ouattara

Partagez ceci :

Le président de la transition burkinabè Sandaogo Damiba était à Abidjan ce lundi 5 septembre après le Mali samedi dernier. Reçu par le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara, le lieutenant-colonel a rassuré son homologue que le calendrier de la transition sera respecté en vue de l’organisation des prochaines élections.

La lutte contre le terrorisme, la coopération sécuritaire et économique étaient entre autres sujets au menu des discussions entre les deux personnalités.

Pour rappel, la Cédéao et la junte burkinabè s’étaient mises d’accord sur une durée de transition n’excédant pas 24 mois (à compter du 1er juillet 2022). « (…) Bien évidemment, la fin de ce processus doit être des élections démocratiques le moment venu. Nous vous faisons confiance quant à votre décision de respecter les engagements que vous avez pris », a rappelé Alassane Ouattara.

En substance, le Lt-Col Sandaogo Damiba a répondu : « les engagements pris au niveau de la Cédéao seront respectés et la transition œuvrera en première partie à ramener plus de stabilité à l’intérieur du pays et organisera les élections pour un retour à un ordre constitutionnel normal ».

Après avoir félicité le président de la transition burkinabè pour les efforts dans la lutte contre le terrorisme, le président Alassane Ouattara l’a assuré du soutien de son pays en vue de la stabilité de la sous-région en plaidant pour un renforcement de la coopération militaire et l’échange de renseignements.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »