Accueil / Country / West Africa / Burkina Faso / Lutte antiterroriste : le président du Burkina Faso ne se repose plus

Lutte antiterroriste : le président du Burkina Faso ne se repose plus

Partagez ceci :

Alors qu’il est annoncé du côté d’Abidjan le lundi 5 septembre prochain, le président du Burkina Faso Paul Henri Sandaogo Damiba s’est rendu ce samedi 3 septembre au Mali pour une visite d’amitié et de travail. C’est le premier voyage officiel du président burkinabè depuis sa prise de pouvoir le 24 janvier dernier.

Selon les informations, le président du Burkina Faso et son homologue malien discuteront de plusieurs sujets d’intérêt qui entrent dans le cadre de la coopération bilatérale notamment la coopération militaire, afin de combattre l’extension de l’influence des groupes armés terroristes dans la sous-région ouest-africaine.

« De nombreux terroristes font des va-et-vient entre le Burkina Faso et le Mali, et le président du Faso veut lancer des opérations militaires dans le nord », indique une source au sein du pouvoir.

Dans cette démarche, le Burkina Faso demande au Mali de rejoindre de façon officielle la coalition mise en place avec le Niger le 22 août dernier, afin de mettre en place une force tripartite anti-jihadiste.

L’affaire des 49 militaires ivoiriens détenus au Mali sera également au menu des discussions entre les deux chefs d’État.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »