Home / A la Une / Burkina Faso: ‘Rama la Slameuse’ condamnée !

Burkina Faso: ‘Rama la Slameuse’ condamnée !

Partagez ceci :

Sans grande surprise, la justice burkinabè a condamné Rasmata Diallo alias ‘Rama la Slameuse’, accusée de blanchiment d’argent. Elle a écopé d’une peine de 12 mois de prison avec sursis et un million de francs CFA d’amende. Le verdict est tombé le 8 novembre dernier.

Pour l’opinion publique, cette dernière s’en sort plutôt bien, après le lot d’accusations et de mauvaises conduites qu’on lui reprochait.

En effet, outre les faits de blanchiment, la chanteuse était aussi poursuivie pour faits de rébellion, d’atteinte à la vie privée, de menaces sous condition, de menace de mort, d’outrage à agent et de discrédit sur un acte judiciaire.

Autant de raisons qui ont conduit la Maison d’arrêt de Ouagadougou à la placer sous mandat de dépôt.

Depuis l’éclatement de l’affaire, la chanteuse a affirmé être victime d’un acharnement du système judiciaire de son pays. Sa seule faute serait de vouloir dépenser librement dans son pays, l’argent qu’elle a gagné sous d’autres cieux.


« …Je n’ai jamais commise un délit sur la terre du Burkina Faso. Ceux qui veulent ma chute l’on planifier et exécuter… Ma vie n’a jamais été mêlée à un délit sur la terre du Burkina Faso. Le seul délit que j’ai commis c’est d’avoir réussi dans ma vie à l’extérieur et venir dépenser mon argent dans mon pays….

J’espère que toute la jeunesse consciente du Burkina Faso à tirer une leçon de ce qui m’arrive dans mon propre pays… », a-t-elle posté le mois dernier sur les réseaux sociaux appelant ainsi ses fans et la jeunesse burkinabè à être éveillés.

Traduction »