CAF: Ahmad accusé de corruption et de harcèlement sexuel

Partagez ceci :

Ahmed Ahmed, le président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Ahmad Ahmad serait accusé de corruption et de harcèlement sexuel

Info ou intox? A en croire le média britannique Reuters, le Malgache est accusé à la Comité d’Ethique de la FIFA par l’Egyptien Amr Fahmy, précédemment secrétaire général de la CAF (jusqu’au 12 avril dernier, ndlr).

Amr Fahmy aurait envoyé des documents confidentiels à la FIFA, depuis le 31 mars, dénonçant les agissements de son ancien patron. Les mêmes documents ont été envoyé à plusieurs membres du Comité exécutif de la CAF.

Les accusations portent d’une part sur des achats allant jusqu’à 400000 dollars en automobile au Caire et au bureau de la CAF à Madagascar.

Aussi, il est question d’une facture de 830000 dollars en équipements pour le dernier CHAN 2018 via la société Tactical steel qui se trouve appartenant à un proche d’Ahmad. Enfin, l’accusation parle d’un règlement de 20000 dollars, sous forme de pots-de-vin à tous les présidents de fédérations sur le continent

Par ailleurs, quatre femmes accusent aussi le président de la CAF d’harcèlement sexuel.

C’est bien la fuite de ses documents qui a valu à Amr Fahmy, son poste de secrétaire générale de la CAF, a révélé Reuters.

A noter que l’instance footbalistique n’a encore pas fait de déclaration sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *