Accueil / Pays / Afrique Centrale / Cameroun : du rififi entre Samuel Eto’o et le ministre des Sports
Samuel Eto'o Narcisse Moelle Kombi

Cameroun : du rififi entre Samuel Eto’o et le ministre des Sports

Partagez ceci :

Les relations deviennent de plus en plus tendues entre Samuel Eto’o Fils, le président de la Fédération camerounaise de football et Narcisse Moellé Kombi, le ministre des Sports et de l’Éducation Physique. Dans une note officielle, le nouveau patron de la Fecafoot a rappelé à son ministre de tutelle, le statut autonome de son institution.

Rien ne va entre la légende camerounaise et Narcisse Moelle Kombi.

En effet, au cours d’une émission sur la CRTV le dimanche dernier, le ministre des Sports avait laissé entendre qu’il n’est pas question de changer à l’heure actuelle, le sélectionneur national du Cameroun, Antonio Conceiçao.

Une déclaration contre laquelle Samuel Eto’o s’offusque.

« Je voudrais souligner l’importance du respect des statuts de notre Fédération nationale de football. En référence au décret présidentiel du 26 septembre 2014, sur l’organisation et le fonctionnement des sélections nationales de football, il précise clairement ce qui suit à l’article 03. La gestion administrative, sportive et technique relève de la compétence de la Fédération camerounaise de football », a écrit Eto’o Fils dans sa correspondance.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »