Home / A la Une / Comprendre le cheminement de la persécution contre les chrétiens

Comprendre le cheminement de la persécution contre les chrétiens

Partagez ceci :

260 millions de chrétiens sont aujourd’hui victimes de persécution à travers le monde. Rien que cette année, la violence contre les croyants et leurs églises a augmenté de manière spectaculaire avec 9 500 attaques contre des lieux de culte et des institutions religieuses. Dans cet article, nous vous proposons les différentes étapes que suit la persécution.

L’ONG de défense des chrétiens persécutés estime que la persécution contre les chrétiens suit six étapes. D’abord, tout comme par un petit groupe social hautement actif défendant une religion ou idéologie et qui commence à répandre ses idées aux dépens d’autre(s) groupe(s).

Ensuite, les mouvements fanatique issus du groupe de départ grandissent ou se regroupent entre eux et exercent une pression sur la société et sur le gouvernement au moyen de stratégies médiatiques ou d’attaques physiques sur les autres groupes.

S’en suit la troisième étape où la violence générée par les mouvements fanatiques perturbe la société mais le gouvernement ne les sanctionne pas, tout en accusant les groupes victimes d’être la cause de l’agitation sociale en raison même de leur existence

Après cela, les actions des mouvements fanatiques se renforcent et attirent de plus en plus de personnes dans leur giron. Cela entraîne plus de pression sur le gouvernement qui est amené à se plier à leur agenda.

La société, le gouvernement, le système judiciaire et sécuritaire harcèlent les membres appartenant aux groupes victimes, au point de les emmener au bord de l’asphyxie dans tous les domaines de la vie.

Enfin, le petit groupe social du début imprègne la culture dans son ensemble et devient la norme.

Portes Ouvertes précise que l’intervalle de temps que met la persécution pour passer du stade 1 au stade 6 peut différer selon le contexte spécifique du pays et le type de la persécution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »