Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Bénin: mort de 4 patients au CNHU de Cotonou, le gouvernement se défend

Bénin: mort de 4 patients au CNHU de Cotonou, le gouvernement se défend

Partagez ceci :

L’affaire du décès vendredi dernier, de quatre patients au Service de Réanimation du Centre hospitalier universitaire de Cotonou, continue de susciter colère et indignation.

Alors que les proches des victimes pointent du doigt une coupure d’électricité avant la mort des patients, pour Wilfried Houngbedji, porte-parole du gouvernement béninois, on ne pourrait imputer ce drame à une coupure d’électricité.

Pour ce dernier, il s’agit probablement d’un « dysfonctionnement ».

 » C’est un drame. Quatre morts, c’est beaucoup. On a évoqué une coupure d’électricité qui, pour le gouvernement, ne peut pas avoir été à l’origine de ce drame. D’autant plus que le gouvernement a mis à la disposition du CNHU des groupes électrogènes de grande capacité, à l’état neuf« , explique le porte-parole. 

« Nous en avons acquis en 2017 et nous en avons acquis pas plus loin qu’en 2021. Parmi ces groupes, il y en a un qui est dédié spécialement au service de réanimation. Ce qui veut dire que très probablement, en attendant les conclusions de l’enquête judiciaire, le gouvernement est convaincu qu’il y a eu un dysfonctionnement quelque part.« , ajoute ce dernier.

A noter que quatre personnes sont en garde à vue depuis lundi.

Le président Patrice Talon a dépêché une délégation auprès des familles des victimes pour présenter les condoléances de la nation.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »