Accueil / A la Une / Exploitation : Panoro cible le gaz naturel et l’hélium sud-africain

Exploitation : Panoro cible le gaz naturel et l’hélium sud-africain

Partagez ceci :

Le gouvernement sud-africain encourage le développement du gaz pour soutenir l’approvisionnement en électricité dans un contexte où des plans de réduction de la dépendance du pays au charbon ont été activés.

En Afrique du Sud, la Junior norvégienne Panoro Energy s’est vu attribuer par le gouvernement un permis d’exploration de gaz et d’hélium dans la région de Free State, appelé permis de coopération technique TCP 2018.

Il couvre une superficie de 6 600 km 2 plus précisément dans la partie nord du bassin du Karoo qui dispose d’un système éprouvé de gaz et d’hélium mis en évidence par le projet Virginia opéré par Renergen.

Selon les termes de l’accord signé entre les deux parties, Panoro réalisera des études préliminaires pendant 12 mois afin d’évaluer le caractère prospectif de la zone et, si cette étape est concluante, elle pourra alors demander un droit d’exploration.

Panoro espère que le site abritera du gaz biogénique généré par les eaux souterraines traversant de grandes failles et entrant en contact avec des bactéries. L’hélium serait un sous-produit de la production potentielle de gaz dans la région. Panoro estime qu’il offre une « opportunité commerciale directe qui peut être à la fois évolutive et indépendante des prix des hydrocarbures » .

La société norvégienne rejoindrait sur ce segment la société australienne Renergen, qui développe depuis plusieurs années le projet Virginia. 




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »