Accueil / Pays / Afrique de l’Ouest / Côte d’Ivoire / Coups d’Etat en Afrique de l’ouest : le Togo et la Côte d’Ivoire sur la défensive

Coups d’Etat en Afrique de l’ouest : le Togo et la Côte d’Ivoire sur la défensive

Partagez ceci :

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a reçu jeudi 6 octobre, dans le cadre d’une visite « d’amitié et de travail », son homologue togolais Faure Gnassingbé. Le président ivoirien était de retour d’un déplacement privé en France.

La situation sécuritaire dans la sous-région ouest-africaine a été sérieusement évoqué lors de ce tête-à-tête entre les deux présidents, surtout dans le contexte d’un second coup d’État survenu au Burkina il y a seulement quelques jours.

Pays frontaliers du Burkina Faso, le Togo et la Côte d’Ivoire sont constamment sur le qui-vive.

Par ailleurs, selon plusieurs sources, le président du Togo était venu rendre compte de l’avancement des discussions sur l’affaire des 46 militaires restants détenus depuis le 10 juillet au Mali. Même si aucune déclaration officielle n’a été faite, un vent d’optimisme souffle sur Abidjan.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »