Home / A la Une / Déforestation: les forêts africaines en feu , les gouvernants inquiets

Déforestation: les forêts africaines en feu , les gouvernants inquiets

Partagez ceci :

Il y a quelques jours, la planète entière se mobilisait face à l’incendie de l’Amazonie au Brésil. Seulement l’Amazonie ne serait pas la seule forêt en feu. Certaines forêts d’Afrique subsaharienne notamment en Angola et en Zambie seraient également en train de brûler.


Si l’Afrique ne brûle pas au même degré que l’Amazonie, la déforestation inquiète plusieurs dirigeants. “La forêt brûle également en Afrique subsaharienne. Nous sommes en train d’examiner la possibilité d’y lancer une initiative similaire à celle que nous venons d’annoncer pour l’Amazonie”, a tweeté le président français Emmanuel Macron, tel que rapporté par l’AFP.


Ces situations bien qu’inquiétantes pour tous les gouvernants, ne méritent pas une comparaison avec la forêt brésilienne. “Il se trouve qu‘à cette époque de l’année, dans plusieurs régions de notre pays, il y a des incendies provoqués par les agriculteurs en phase de préparation des terres, en raison de la proximité de la saison des pluies”, a déclaré le ministère angolais de l’environnement, comme rapporté par notre source.


“La forêt brûle en Afrique mais pas pour les mêmes causes. En Amazonie, la forêt brûle essentiellement à cause de la sécheresse et du changement climatique. Mais en Afrique centrale, c’est essentiellement dû aux techniques agricoles’’ détaille Tosi Mpanu Mpanu, ambassadeur et négociateur climat pour la RDC aux conférences climat des Nations unies.


Outre la recherche d’autres techniques agricoles plus productives n’endommageant pas l’environnement, il faut souligner que l’avancée du développement et les craintes de déforestations sont plus qu’alarmants. Certains pays africains ont déjà mis en œuvre des politiques de préservation de l’environnement.


C’est le cas du Gabon qui affirme que ses 13 parcs nationaux préservent 11 % de son territoire. La RDC qui perd progressivement son couvert forestier décréte officiellement un moratoire sur l’octroi de nouvelles concessions forestières aux industriels du bois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »