Home / A la Une / Donald Trump et son combat contre la persécution des chrétiens
Donald Trump

Donald Trump et son combat contre la persécution des chrétiens

Partagez ceci :

Donald Trump, un président que l’Amérique n’a jamais eu et n’aura peut-être jamais. Celui qui quitte la Maison Blanche le 20 janvier, a encore réaffirmé sa foi en Dieu, son attachement à la liberté religieuse et sa soif de voir cesser les persécutions contre les chrétiens à travers le monde.

Lors de son allocution, à l’occasion du 850e anniversaire du martyre de Saint Thomas Becket, un prêtre et archevêque britannique tué pour sa foi, pour avoir défendu la liberté religieuse, Donald Trump a fait des déclarations qui resteront gravées dans les annales.

Pour lui, « la mort de Thomas Becket est un rappel puissant et intemporel à tous les Américains que notre liberté de ne pas subir de persécutions religieuses n’est pas un simple luxe ou un accident de l’histoire, mais plutôt un élément essentiel de notre liberté. C’est notre trésor et notre héritage inestimables. . Et il a été acheté avec le sang des martyrs. « 

Donald Trump persiste et signe, une nation sans la foi est une nation appelée à disparaître. « Une société sans religion ne peut pas prospérer. Une nation sans foi ne peut pas durer – parce que la justice, la bonté et la paix ne peuvent prévaloir sans la grâce de Dieu. »

 « Aucun droit n’est plus fondamental pour une société pacifique, prospère et vertueuse que le droit de suivre ses convictions religieuses. Comme je l’ai déclaré sur la place Krasiński à Varsovie (Pologne) le 6 juillet 2017, le peuple américain et le peuple du monde crient toujours: « Nous voulons Dieu« , at-il ajouté.

« Tant que l’Amérique sera debout, nous défendrons toujours la liberté religieuse« , a promis Donald Trump qui cède le Bureau ovale de la Maison Blanche, le 20 janvier, à Joe Biden, le président démocrate qui a déjà nommé un homosexuel dans son Administration. Joe Biden, un « ennemi de Dieu », selon Donald Trump.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »