Accueil / A la Une / Etats-Unis : quand Donald Trump s’en prend à la mémoire de Colin Powell

Etats-Unis : quand Donald Trump s’en prend à la mémoire de Colin Powell

Partagez ceci :

L’ancien président américain Donald Trump n’est pas resté silencieux au décès de Colin Powell. Malgré ce deuil qui frappe le pays de l’Uncle Sam, l’ancien locataire de la Maison Blanche s’en est pris à l’ancien secrétaire d’Etat américain le traitant de « renégat ».

Le lundi 18 octobre 2021, l’ancien secrétaire d’Etat américain, Colin Powell  est décédé des suites d’une complication à la Covid-19 alors qu’il était complètement vacciné.

Républicain de longue date, Colin Powell envoyait quelques piques à Donald Trump lorsqu’il était à la Maison Blanche le qualifiant de président « inerte ».

Plus loin, l’ancien chef d’Etat-Major de l’armée américaine avait soutenu les Démocrates lors de la dernière élection présidentielle, et cela Donald Trump l’a gardé au travers de sa gorge.

A la suite du décès de celui qui fut le premier afro-américain à devenir Secrétaire d’Etat, Donald Trump a sorti un communiqué pour rappeler à ses partisans que Colin Powell était un ingénieur de la guerre sanglante des Etats-Unis en Irak.

Cette guerre à laquelle Donald Trump s’était opposé, qui a aussi souligné l’incohérence de Colin Powell qui se disait être un Républicain mais qui attaquait constamment ses autres camarades Républicain avant de lui souhaiter de reposer en paix.

« Il a toujours été le premier à attaquer d’autres Républicains. Il a fait plein d’erreurs, mais de toute façon, il repose en paix ! », a écrit Donald Trump.

Aussi, l’ancien président américain a critiqué les médias américains d’avoir fait preuve de complaisance dans le traitement de l’information par rapport aux œuvres de Colin Powell.

“Merveilleux de voir comment les médias de désinformation traitent feu Colin Powell, qui a fait de grosses erreurs sur l’Irak et notoirement les soi-disant armes de destruction massive. J’espère que cela m’arrivera aussi un jour”, a écrit l’ancien magnat des affaires.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »