Ebola RDC: le nombre des enfants victimes inquiète plus d’un!

Partagez ceci :

Ebola, ce mal qui divise et sème la terreur en RD Congo fait toujours des victimes. A Goma à l’Est du pays, un nouveau cas a été détecté. Le nombre de victimes de cette maladie ne fait que accroître malgré les dispositions et précautions. L’épidémie met en alerte toute les grandes institutions y compris l’Unicef qui s’inquiète du nombre d’enfants touchés par cette maladie.

Sur 2700 malades répertoriés à ce jour, plus de 25% sont des mineurs, renseigne RFI. Ebola serait d’après un expert, aussi virale que le choléra. La maladie devrait être prise en compte au mettre titre que les autres qui touchent les enfants, souligne-t-il.


« On arrive à une étape, maintenant, où on ne peut pas se concentrer seulement sur Ebola. Il faut également pouvoir prendre en compte l’ensemble des besoins des enfants, que ce soit le paludisme, que ce soit la diarrhée, que ce soit la pneumonie ou la malnutrition, qui sont des enjeux majeurs dans cette région.


Il n’y a pas une compétition entre Ebola et les autres pathologies. Il n’y a pas de compétition non plus entre la pneumonie et la diarrhée. C’est juste que maintenant nous sommes dans une situation où on a des familles, des enfants, qui ont besoin de soins et il est de notre devoir d’apporter une réponse complète à ces besoins-là », a déclaré Jérémie Lanche, l’expert, d’après RFI.


Au sein de la population, on garde l’espoir d’une probable maitrise de la maladie dans les jours à venir. Pour Jean-Jacques Muyembe, le nouveau coordonnateur de la riposte nationale contre Ebola, il est possible de vaincre l’épidémie. « On ne peut vaincre Ebola que si la population le veut ! », rassure-t-il.


Pour rappel, l’épidémie reste une « urgence sanitaire mondiale », d’après l’OMS.