Edem Adjamagbo: le cerveau togolais derrière le succès de Semoa Group

Partagez ceci :

Edem Adjamagbo rêve grand pour son pays et son continent. L’entrepreneur veut contribuer à la meilleure utilisation de la technologie dans les transactions financières. Un objectif qui l’a poussé à lancer Semoa Group Togo. Au cours des deux précédentes années, l’homme a fait parler de sa structure, de la meilleure des manières avec plusieurs prix.

La startup d’Edem Adjamagbo veut donc répondre à un besoin de services innovants qui se fait remarquer dans son pays le Togo et en Afrique en général. Semoa Group offre deux services majeurs aux particuliers et entreprises : le CashPay et le Seoma-Kiosk.

C’est en fait « une plateforme de paiement pour la vente en ligne. Et le client commande sur un site marchand ayant installé notre solution et paye en espèces dans un point relais équipé d’une borne automatique de paiement » indique Edem Adjamagbo à Fist Togo

Dans ses efforts quotidiens, le fondateur de Semoa Group à en tête un objectif qu’il veut absolument atteindre. « Notre objectif affiché, c’est de devenir d’ici deux ans, le PayPal de l’Afrique. »

En janvier 2018, la startup s’est révélée à la face du continent en remportant le Prix spécial FINANCE INNOVATION lors du concours « Startup of the Year Africa 2018 » à Casablanca. Un sacre qui lui ouvre les portes de la réussite telle que voulue par l’initiateur.  Edem Adjamagbo entend profiter des opportunités qui se présentent en Afrique en tablant sur la perfection, l’efficacité de ses services.

 « En Afrique, on assiste aujourd’hui à un véritable saut en avant dans le secteur de la finance. Le nombre de start-up augmente d’années en années, attirant de plus en plus les investissements étrangers. La plupart du temps, il s’agit d’innovations qui, en s’appuyant sur le mobile, répondent à des problématiques propres à l’Afrique et aux pays en développement » explique-t-il

Dans ses prévisions depuis il espère investir dans le déploiement une centaine entre cette année 2019 et 2020 et étendre son champ d’activités dans plusieurs pays de la sous-région. Aujourd’hui c’est un model d’entreprenariat qui s’offre à la diaspora togolaise et africaine. Depuis ses études en France, Edem a à cœur, le bien-être de ses concitoyens et du développement de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *