Accueil / A la Une / Ethiopie : le Premier ministre Abiy Ahmed part en guerre contre les rebelles

Ethiopie : le Premier ministre Abiy Ahmed part en guerre contre les rebelles

Partagez ceci :

La capitale éthiopienne est menacée par une coalition de rebelles oromos et tigréens qui se rapproche de la ville. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed s’engage à aller lui-même sur la ligne de front afin de diriger la défense de la capitale.

« Ceux qui veulent faire partie des enfants de l’Éthiopie salués par l’histoire, levez-vous aujourd’hui pour votre pays ! », a lancé le Premier ministre Abiy Ahmed en indiquant qu’à partir de ce mardi 23 novembre, il serait personnellement « mobilisé sur le front pour mener les forces armées ».

Pour rappel, l’état d’urgence a été déclaré depuis le 2 novembre dernier.

Selon les chiffres selon l’ONU, ce conflit qui perdure depuis novembre 2020 entre les autorités éthiopiennes et le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) aurait fait des milliers de morts et plus de deux millions de personnes déplacés.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »