Home / Africa top success / Foot Algérien/L1/JS Kabylie: Tizi-Bouali passera devant le conseil de discipline du club 

Foot Algérien/L1/JS Kabylie: Tizi-Bouali passera devant le conseil de discipline du club 

Partagez ceci :

Des scènes de violence dans les stades algériens ne sont pas spécifiques aux supporters des équipes locales qui tabassent ceux qu’ils trouvent sur leur passage, histoire de montrer leur mécontentement suite à un résultat enregistré par leurs équipes respectives. Des scènes de violence intolérables et dépassant même la réalité des choses.

Mais, il y’en a des faits de violence induits par les acteurs principaux dans les stades algériens, notamment les dirigeants qui incitent à la violence par des déclarations incendiaires, des entraîneurs qui fustigent des arbitres sur un penalty non-sifflé, un coup-franc accordé à l’adversaire, des hors-jeux flagrants non-sifflés…etc.

Il ne faut pas oublier que les joueurs sont également des acteurs principaux sur le terrain. Certains faits les poussent à réagir négativement, bien que la violence ne résout pas les choses, mais pousse souvent à l’anarchie et à des faits aggravants.

Le cas du joueur de la JS Kabylie, Tizi-Bouali Billal qui a été suspendu à trois (03) matches avec sursis pour voies de faits, et dont un avec sursis. Ce qui fait que ledit joueur sanctionné son équipe, alors que son entraîneur Franck Dumas a besoin de lui pour les rencontres à venir, surtout que la JSK qui est 2è au classement de la ligue 1 Mobilis avec 26 points derrière l’USM Alger (1er avec 30 points) serait l’équipe à battre.

Pour la direction de la JS Kabylie, cette dernière condamne ce que le joueur en question a fait. D’ailleurs le président Chérif Mellal et à propos de ce geste dira : « Le geste effectué par Tizi-Bouali Billal à la fin de la rencontre de la JSK face au NAHD (2/1) est plus que condamnable. Nous, à la JSK, on n’accepte pas que l’un de nos éléments fasse un geste pareil, qui ne l’honore ni lui, ni le club. »

C’est dire que le geste de Tizi-Bouali, non seulement était condamné par la direction de son club, mais aussi le mènera directement vers la commission de discipline du club qui va le sanctionner financièrement, avec comme probable sanction, ponction sur salaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »