Home / A la Une / Gabon: 153 détenus ‘laissés pour compte’ savourent la liberté

Gabon: 153 détenus ‘laissés pour compte’ savourent la liberté

Partagez ceci :

L’injustice carcérale est au cœur des préoccupations du gouvernement gabonais depuis le soulèvement des syndicats des magistrats et des ONG. Après de longues pressions sur le gouvernement notamment en ce qui concerne le surpeuplement des prisons, les autorités ont procédé à la libération de 153 détenus à Libreville.


Un nouveau départ s’offre à travers cette libération à ceux qui pour la plupart semblaient être oubliés dans les cellules. En effet, les 153 personnes avaient dépassé la durée légale de la détention préventive ou avaient déjà purgé la totalité de leur peine, rapporte RFI. Une information qui a conduit Ali Bongo a décidé de leur libération immédiate le 13 août dernier.


« C’est un premier pas dans la bonne direction, reconnaît Georges Mpaga. Mais nous exigeons d’aller au-delà de ces 153 cas. Je demande aussi par la même occasion que les prisonniers politiques, qui croupissent sans jugement en violation de leurs droits constitutionnels, de leurs droits civils et politiques, que ceux-là doivent être immédiatement libérés».


Seulement un petit nombre, d’après notre source, ont des parents qui les attendaient à la sortie. Toutefois parents ou pas, le vent de la liberté est toujours agréable à respirer. Il reste maintenant à se pencher sur la réinsertion sociale de ces derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »