Accueil / A la Une / Gabon : la protestation contre les mesures anti-Covid fait 2 morts

Gabon : la protestation contre les mesures anti-Covid fait 2 morts

Partagez ceci :

Au 2ème jour du mouvement de contestation contre les décisions du gouvernement contre la propagation du Covid-19, des heurts ont éclaté entre la police et des manifestants qui participaient au concert des casseroles. Selon rfi, on déplore deux morts.

Depuis le mercredi 17 février à 20h, des Gabonais se mettent devant les portes ou fenêtres et tapent sur une casserole pendant 5 minutes pour protester contre les mesures gouvernementales dites suicidaires. Le jeudi 18 février, des jeunes sont descendus dans la rue et la situation a dégénéré en affrontements avec la police.

« Des groupes de personnes ont violé le couvre-feu mis en place pour protéger la population contre l’épidémie de Covid-19. Ces personnes, en grand nombre, ont érigé des barricades sur la voie publique et brûlé des pneus, entravant ainsi la circulation (…) », justifie le procureur de la République, André Patrick Roponat, cité par rfi.

Sur les réseaux sociaux notamment Twitter, le hashtag #Casseroles241 a été créé pour dénoncer la situation.

Pour rappel, le Gabon a prolongé il y a une semaine son couvre-feu, le faisant commencer dès 18h au lieu de 20h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »