Accueil / A la Une / Gabon : réalisation d’une côte en bourse après l’emprunt obligataire

Gabon : réalisation d’une côte en bourse après l’emprunt obligataire

Partagez ceci :

Le contexte sanitaire mondial lié à la pandémie de Covid-19 a eu un impact négatif sur la situation économique des pays africains notamment le Gabon. Dans le souci de faire face à ce marasme financier, l’état gabonais vient de coter en bourse le montant de 188 milliards de FCFA. 

Nicole Jeanine Lydie Roboty épouse Mbou, Ministre de l’Economie et de la Relance du Gabon s’est rendu il y a quelques jours à Douala au Cameroun  dans l’optique de superviser l’opération de cotation de l’emprunt obligataire de l’Etat gabonais << EOG 6% NET 2021-2026>> à la Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique Centrale ( BVMAC). C’est à la suite de l’emprunt obligataire de 188 milliards de FCFA que le pays avait réalisé.

« Dans un contexte international marqué par la pandémie de la COVID-19 et ses effets sur les économies de la CEMAC, la BVMAC doit, plus que par le passé, jouer un rôle important dans la mobilisation de l’épargne sous régionale. Et il y va de notre responsabilité », a lancé la ministre gabonaise.


Le Gabon pourra désormais grâce à ce montant levé sur les marchés financiers apurer des moratoires en portefeuille à la Direction générale de la dette selon le gouvernement.

Par Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »