Accueil / A la Une / Ghana : grosse polémique autour d’une loi contre l’homosexualité

Ghana : grosse polémique autour d’une loi contre l’homosexualité

Partagez ceci :

Un projet de loi visant à restreindre les droits des personnes LGBT+ et à condamner leurs défenseurs est en discussion au Parlement ghanéen. Pour les détracteurs, cette loi est un moyen de protéger l’« identité culturelle » de ce pays très à cheval sur les valeurs religieuses.

Le projet de loi a été présenté au Parlement ghanéen en début du mois d’août.

S’il est adopté, cette loi pourrait autoriser des peines plus lourdes : jusqu’à cinq ans de prison pour toute personne qui s’identifie en tant que LGBT+ et jusqu’à dix ans de prison pour leurs défenseurs.

Notons que cette loi a été motivée par l’ouverture en janvier du local de l’association LGBT+ Rights Ghana en vue de la promotion des droits des personnes LGBT+. Des dignitaires religieux et des responsables politiques s’y étaient farouchement opposés

Pour l’heure, le projet de loi est encore en discussion devant la commission des affaires constitutionnelles, parlementaires et juridiques.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »