Accueil / A la Une / Militarisation de la police malienne : les syndicats de police sortent les griffes

Militarisation de la police malienne : les syndicats de police sortent les griffes

Partagez ceci :

Au Mali, le projet de loi sur la militarisation de la police nationale doit être examiné ce jeudi 20 octobre par le Conseil national de transition (CNT). Dans les rangs de la police nationale, c’est un projet qui passe mal.

La synergie des syndicats de la police nationale du Mali se dit surprise par cette annonce qu’elle déclare découvrir en même temps que le public. “Le projet de loi portant militarisation de la police nationale, bien qu’une recommandation des assises nationales de la refondation (ANR), n’a fait l’objet d’aucune concertation des acteurs concernés”, a regretté la synergie à travers un communiqué ce jeudi.

Les syndicats dénoncent une “militarisation déséquilibrée” et appellent à un report du projet en vue de mener des discussions préalables devant aboutir à un projet consensuel qui préserve les les acquis et l’architecture de la police malienne.

Le projet de militarisation de la police nationale malienne prévoit d’intégrer les forces de police mais également les agents de la protection civile, donc les pompiers, à l’armée conformément, au décret pris en conseil des ministre au début du mois.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »