Home / deux / Isha Sesay: des écrans de CNN à un engagement en faveur des filles

Isha Sesay: des écrans de CNN à un engagement en faveur des filles

Partagez ceci :

Isha Sesay ! Pour ceux qui ont l’habitude de suivre les chaînes américaines et principalement CNN, ce nom serait familier. Durant des années, l’animatrice a travaillé avec dévouement au sein de cette chaîne internationale.

La jeune femme Originaire de la Sierra-Leone a œuvré avec engagement dans ses taches à CNN. Pendant 13 ans, elle a couvert de grands moments de l’actualité pour la chaîne internationale américaine avant de claquer la porte en août 2018. Une surprise pour ses fans américains, mais la jeune dame veut être utile à son continent. Elle espère mieux s’occuper des projets en Afrique, notamment la couverture des sujets africains, ce qui ne se fait pas malheureusement sur les grands médias.

Son engagement en faveur de l’Afrique ne date pas d’aujourd’hui. Déjà en 2014, elle a lancé les activités de son organisation dénommée « W.E. CAN LEAD » (Women Everywhere Can Lead). L’organisation offre beaucoup de possibilités aux jeunes filles comme des espaces de réunion. Elle leur permet de mieux s’ouvrir à certaines réalités du monde en les formant sur la littérature financière, la pensée critique et les bonnes pratiques en matière de santé.

En outre, l’organisation vise également à permettre aux jeunes filles sierra-léonaise de développer l’estime de soi, la confiance en soi ainsi que des compétences en leadership qui leur permettront de prendre des décisions influentes en toute confiance et d’être ainsi des décideuses influentes dans leurs communautés et dans leur pays qu’est la Sierra Leone.

En septembre 2019, Isha Sesay prévoit la sortie de son livre intitulé « Beneath the Tamarind Tree »  ( Sous l’arbre du tamarin) qui sera publié par les éditions HarperCollins. Cette œuvre sera sans nul doute, la première à faire le récit définitif de l’enlèvement par Boko Haram des écolières de Chibok, les conditions de leurs captivités et une projection sur l’actualité. Un sujet qui lui a été inspiré après sa participation active à la médiatisation de cet évènement et la campagne mondiale pour la libération des jeunes filles. D’ailleurs, au moment même de la libération de 21 de ces filles, Isha était la seule journaliste à les accompagner dans leur dangereux voyage de retour chez elles.

Une œuvre très attendue qui évoque l’actualité notamment la gestion par le gouvernement nigérian de cette affaire.

«Je souhaite mettre l’accent sur l’Afrique de la manière dont je souhaite que tous les médias internationaux couvrent l’Afrique. Maintenant, le continent est soit peu couvert ou non couvert avec la nuance et le contexte appropriés. Je vais me concentrer pour faire partie de cette nouvelle armée de personnes qui s’installent sur ce continent et qui représentent l’Afrique d’une nouvelle manière. Je ne serai pas la seule à le faire, je fais partie d’un groupe d’Africains… Il y a un sens des responsabilités, un sentiment qu’il faut faire mieux »

Avant son entrée à CNN en 2005, cette titulaire d’un diplôme spécialisé en anglais du Trinity College de l’Université de Cambridge, cette journaliste chevronnée a travaillé pour Sky News et BBC Networks.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »