Accueil / A la Une / Le Kenya exige des excuses au Royaume-Uni pour l’avoir colonisé

Le Kenya exige des excuses au Royaume-Uni pour l’avoir colonisé

Partagez ceci :

Le clan des Talai du Kenya a fait parvenir au prince William d’Angleterre une pétition dans laquelle il réclame excuses et réparations pour les brimades endurées pendant la colonisation.

La pétition signée par 100 000 Kényans, appartenant au clan des Talai, a été adressée au prince William, deuxième dans l’ordre de succession à la couronne britannique derrière son père, Charles. « Nous avons hérité de la douleur, et vous des profits », ont-ils écrit.

Les conclusions d’une enquête des Nations unies révélant différents torts causés au clan des Talai (exploitation sexuelle, torture, expulsions infligées par l’Empire britannique) ont été jointes à la pétition.

Une rencontre est prévue à Londres entre des ambassadeurs des Talai et des élus de la Couronne.

Colonisé par le Royaume-Uni, le Kenya a acquis son indépendance en 1963.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »