Accueil / A la Une / Le ministre des Affaires étrangères du Mali convoque l’ambassadeur de France

Le ministre des Affaires étrangères du Mali convoque l’ambassadeur de France

Partagez ceci :

La crise diplomatique entre le Mali et la France est à son paroxysme. Le gouvernement malien s’indigne contre les récentes déclarations du président Emmanuel Macron et a convoqué par l’entremise du ministre des Affaires Étrangères, Abdoulaye Diop, l’ambassadeur de France à Bamako.

« Il faut que l’État revienne avec sa justice, son éducation, sa police partout, en particulier au Mali », avait déclaré Emmanuel Macron il y a quelques jours sur un sujet relatif au départ des forces françaises au Mali.

Ces propos du président français faisaient suite à ceux du premier ministre malien, Choguel Maiga à la tribune des Nations Unies qui avait critiqué la France concernant la réduction des troupes françaises au Mali. Le gouvernement de transition du Mali a de suite réagit.

Ainsi le mardi 5 octobre, le chef de la diplomatie malienne, Abdoulaye Diop a convoqué l’ambassadeur de France à Bamako pour des explications.

Dans un communiqué, la diplomatie malienne a condamné ces propos jugés « inamicaux et désobligeants » du président français. Ce communiqué signé du chef de la diplomatie malienne appelle la France à la retenue et à se consacrer essentiellement à lutte contre le terrorisme. 

Rappelons que la réduction des troupes françaises au Sahel est la principale cause de ses relations tendues entre les deux pays. D’ici 2023, la France va réduire ses effectifs de (2500 à 3000 soldats contre plus de 5000 actuellement).

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »