Accueil / A la Une / Les accords de défense sont rompus entre Bamako et Paris
Colonel-Assimi-Goita

Les accords de défense sont rompus entre Bamako et Paris

Partagez ceci :

Les autorités maliennes de la transition ont mis fin aux accords de défense avec la France et ses partenaires européens jadis engagés dans la lutte contre le terrorisme au Sahel. Les relations entre Bamako et Paris se dégradent davantage.

Entre autres incidents, le gouvernement malien dénonce la décision unilatérale de la France de suspendre les opérations conjointes avec les Forces Armées Maliennes (FAMa) et de mettre fin à l’opération Barkhane, de multiples violations de l’espace aérien opérées par des aéronefs militaires français, le retrait des forces de Barkhane et Takuba.

Le gouvernement de la République du Mali constate avec regret une détérioration profonde de la coopération militaire avec la France suite à ces situations désagréables.

Par conséquent, la junte au pouvoir au Mali a annoncé rompre les accords de défense avec la France et ses partenaires européens lundi 2 mai 2022.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »