Home / A la Une / Le tatouage est-il un péché chez les chrétiens ?

Le tatouage est-il un péché chez les chrétiens ?

Partagez ceci :

Les tatouages sont aussi vieux que le monde. La pratique s’est répandue à travers les âges et est même devenue une mode. Quelle est la signification des tatouages? Le chrétien peut-il se faire tatouer? Qu’en dit la bible?

Graphisme indélébile réalisé sur la peau, le tatouage est une pratique très ancienne. Les momies égyptiennes tatouées, datées des IIè et IIIè siècles avant Jésus-Christ en sont l’illustration parfaite. Pratiqué par les premiers chrétiens, du moins certains d’entre eux, le tatouage facial chez les chrétiens catholiques a dû être interdit dès 330 par l’empereur romain Constantin. En 745, au Concile d’Ecosse, l’église catholique les interdit pour contrer les tatouages occultes pratiqués dans cette région. En 787, le pape Adrien l’interdit formellement aux catholiques. 

Mais aujourd’hui, la pratique est très répandue, et ce pour plusieurs raisons. Il y a un désir de mise en valeur de son corps chez la personne qui se fait tatouer. Pour les sociologues, il s’agit d’un de réappropriation de son corps.

Qu’est-ce que la bible à ce sujet?

Les raisons des tatouages sont aussi sociales, religieuses et sanitaires. Mais quoi qu’il en soit, Dieu aimerait-il voir ces figures sur la peau de ses enfants?

Les partisans du tatouage dénoncent une espèce d’anthropomorphisme chez les opposants à cette pratique, car Dieu est esprit et regarde le coeur et non le corps de l’homme. Pour eux, le tatouage ne serait pas un péché. Ils s’appuient sur Esaïe 49: 16“Voici, je t’ai gravée sur mes mains”.

La bible déclare dans “1 Corithiens 6: 19-20 “Ne le savez-vous pas ? Votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu. Vous ne vous appartenez pas à vous-mêmes, car vous avez été rachetés à un grand prix. Rendez donc gloire à Dieu dans votre corps [et dans votre esprit qui appartiennent à Dieu”.

Si notre corps est le temple du Saint-Esprit et que nous ne nous appartenons pas, alors le désir de réappropriation de notre corps peut être considéré comme un acte de rébellion contre le Créateur.

La bible est formelle au sujet des tatouages. “Vous ne ferez point d’incisions dans votre chair pour un mort, et vous n’imprimerez point de figures sur vous” (Lévitique 19: 28).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »