Umalis Group
Home / A la Une / Mali: parlement, démission du fils de IBK de la tête d’une commission

Mali: parlement, démission du fils de IBK de la tête d’une commission

Partagez ceci :

Karim Keita rend le tablier. Ciblé par les manifestants, le fils du président malien Ibrahim Boubacar Keïta, a démissionné lundi soir de la présidence de la Commission parlementaire de la Défense.

Karim Keita a cédé à l’une des revendications des manifestants maliens, affirmant ne plus vouloir « être un argument pour des personnes en mal de programme ».

Pour s’être montré prenant part à une grande fête avec ses amies, Karim a suscité la colère de sa population.

Présenté alors comme un personnage aux mœurs légères pouvant se payer du bon temps alors que son pays souffre, Karim Keita a décidé le lundi 13 juillet “En toute responsabilité, de se retirer à compter de ce jour de la Présidence de la Commission Défense nationale, Sécurité et Protection civile de l’Assemblée nationale”.

“Ces dernières années, j’ai eu l’occasion de rencontrer à travers tout le pays, celles et ceux qui paient un lourd tribut pour la défense de notre liberté. C’est le lieu de rendre hommage à l’ensemble de nos forces de défense et de sécurité”, a-t-il indiqué dans sa déclaration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »