Accueil / A la Une / Migration: des milliers d’Algériens rejoignent l’Espagne au prix de leurs vies
migrant

Migration: des milliers d’Algériens rejoignent l’Espagne au prix de leurs vies

Partagez ceci :

Depuis le début de l’année plus de 10000 migrants algériens en quête de meilleures conditions de vie ont rejoint clandestinement l’Espagne via la Méditerranée, selon Madrid. Parmi ces derniers, de plus en plus de femmes et d’enfants.

Selon Madrid, près de 10 000 migrants algériens sont arrivés clandestinement depuis le début de l’année. Parmi ces « harraga », le nombre de femmes et d’enfants ne cesse d’augmenter.

Pour fuir la précarité et la misère, des milliers d’Algériens n’hésitent pas  à prendre des risques énormes pour rejoindre l’Espagne à bord des bateaux de fortunes. Surnommés les « harraga », ces immigrés clandestins deviennent de plus en plus nombreux. C’est les cas de Khaled Dih qui au bout d’une traversée nocturne de 6 heures a rejoint une plage d’Almeria en provenance de la ville d’Oran. « Je préfère mourir en mer que de rester en Algérie », a-t-il témoigné au média français le Monde.

D’après les informations des autorités espagnoles, le nombre des immigrés clandestins vivant sur les côtes espagnoles a explosé depuis le début de l’année. D’après les documents consultés par l’AFP, ils sont plus de 6944 algériens à avoir rejoint clandestinement l’Espagne soit plus de 20% il y a un an.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »