Accueil / A la Une / Nigéria : le président Muhammadu Buhari n’a pas de « dauphin » pour 2023

Nigéria : le président Muhammadu Buhari n’a pas de « dauphin » pour 2023

Partagez ceci :

Ce n’est pas rare de voir un président africain positionner un membre de son parti pour les présidentielles suivant la fin de son mandat, un moyen de sauvegarder ses acquis. Le chef de l’Etat nigérian ne compte pas respecter cette tradition.

Pour les présidentielles de 2023, Muhammadu Buhari veut partir sans positionner un dauphin. À quelques mois de la fin de son second mandat, le président nigérian a réaffirmé lors d’une récente interview : « Je me soucie peu de qui me succède. Laissez la personne venir, qui qu’elle soit ». Autrement dit, la question d’un dauphin, c’est le cadet des soucis de Buhari. « 2023 n’est pas mon problème », a-t-il lâché.

« L’héritage que je compte laisser, c’est de m’assurer que nous nous conduisons avec intégrité. Ce qui signifie que nous arrêtions tous les vols autant que le système peut le permettre. Nous arrêterons le détournement. Et pour les Nigérians, c’est très important », a-t-il renchéri.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »