Home / A la Une / Présidentielle au Nigeria: Obasanjo et Buhari…de l’amour à la haine

Présidentielle au Nigeria: Obasanjo et Buhari…de l’amour à la haine

Partagez ceci :

A quelques semaines du scrutin présidentiel au Nigeria, les accusations de tentatives de fraudes font de plus en plus surface. Le gouvernement Buhari aurait d’après l’ancien président nigérian Olusegun Obasanjo, mis en place des stratégies pour s’assurer frauduleusement une victoire à la suite du scrutin.

“Ses hommes de main travaillent jour et nuit avec la sécurité et les responsables des élections pour perfectionner leur plan en calculant les résultats, de la commune au gouvernement local, des États à l‘échelle national, pour lui attribuer ce qui ressemblera à une victoire écrasante”, a dénoncé l’ancien président comme rapporté par l’AFP.

La présidence a très vite donné éléments de réponses tout en dénonçant des accusations fallacieuses, “farfelues et scandaleuses”.

“Nous ne trouvons pas les mots pour décrire ce menteur de 90 ans, sauf pour dire que par la publication de ce tissu de mensonges (…) Obasanjo, et non le président (Buhari), perdra l’estime de tous. Les élections qui commenceront en février seront libres et équitables, comme promis par le président Buhari à la nation et à la communauté internationale”, a déclaré la présidence à travers un communiqué.

Ce n’est pas la première fois que l’ancien président Obasanjo s’en prend au président Muhammadu Buhari. Celui qui avait soutenu la candidature de ce dernier en 2015 n’a cessé ces derniers mois, de critiquer le bilan du président Buhari, multipliant les attaques chaque fois que l’occasion s’y prête.

En 2018, l’ancien président conseillait vivement à Buhari de renoncer à une probable candidature de sa part pour le prochain scrutin.

Un avertissement nullement entendu part Muhammadu Buhari qui entend bien briguer un second mandat à la tête du Nigeria, un mandat qui, selon lui, verra la réalisation de ses projets.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »