Accueil / Non classé / RDC : les opérations de l’armée ougandaise prolongées de deux mois

RDC : les opérations de l’armée ougandaise prolongées de deux mois

Partagez ceci :

Les Forces armées de la RDC et la Force de défense du peuple ougandais (UPDF) «ont discuté et accordé l’autorisation de poursuivre les opérations parce que dans le Grand Nord de la province du Nord-Kivu l’ennemi est encore présent et on nous accorde deux mois pour poursuivre les opérations», a déclaré à la presse, en fin de semaine dernière, le général Camille Bombele, coordonnateur des opérations conjointes FARDC-UPDF.

Le général Camille Bombele a fait cette déclaration après trois semaines d’évaluation des opérations.

L’ADF «s’est disloqué en plusieurs groupes pour essayer de se reconstituer en dehors des bastions que nous avons conquis que ça soit au nord du territoire de Beni ou au sud du territoire d’Irumu», a ajouté Bombele.

Actuellement, «la tendance de l’ennemi c’est de foncer vers Mambasa», a-t-il ajouté. Son homologue, le général major Kayanja Muhanga, commandant des troupes ougandaises déployées en RDC, a souligné qu’à «ce stade, les ADF ne sont pas encore éradiqués».

Les forces conjointes «ont pu interrompre leurs contacts, le recrutement des combattants, le ravitaillement en logistique (…) nous avons coupé tout ce réseau», a-t-il déclaré.

La présence de l’UPDF a officiellement été signalée depuis le 30 novembre 2021 sur le sol congolais avec pour objectif principal d’appuyer les FARDC dans les combats contre les ADF.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »