Home / A la Une / RDC: Martin Fayulu condamne l’alliance Tshisekedi-Kabila

RDC: Martin Fayulu condamne l’alliance Tshisekedi-Kabila

Partagez ceci :

L’opposant congolais Martin Fayulu, alors de retour d’une tournée euro-américaine, a tenu hier dimanche à Kinshasa, un meeting au cours duquel il a appelé à la démission du président Félix Tshisekedi.

L’alliance qui lie Félix Tshisekedi à l’ancien président de la République Joseph Kabila n’est pas du tout du goût du candidat de la coalition Lamuka.

Et pour ce, affirme Fayulu: « cette fois-ci, nous sommes rentrés pour demander et obtenir la démission de Félix Tshisekedi. Félix a fait notre honte. Félix a vendu le pays à Kabila. Kabila est arrivé ici pour déstabiliser le pays. »

Et d’ajouter voire prévenir: « Qu’ils déchirent cet accord signé avec Félix ! Si ce n’est pas le cas, ils verront ce qu’ils verront ».

A l’endroit des milliers de ses partisans et en présence des forces de l’ordre, il poursuit: « N’attendez plus un mot d’ordre (…). Vous, peuple, vous êtes plus fort que n’importe quelle armée au monde. Au Soudan et en Algérie, le peuple a obtenu le départ des dirigeants. Ici, on doit faire la même chose contre Kabila et Tshisekedi ».

« Nous nous entendons pour dire à notre frère Félix de démissionner. Qu’il parte, qu’il arrête avec les bêtises », a-t-il ensuite adressé au président Tshisekedi.

Les six leaders de Lamuka (Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Freddy Matungulu, Jean-Pierre Bemba, Adolphe Muzito et Antipas Mbusa Nyamwisi) ont tenu à Bruxelles les samedi et dimanche derniers, deux jours de réunion à l’issue desquelles ils ont réaffirmé leur « unité » et ont annoncé la transformation de la coalition électorale Lamuka en « plateforme politique », avec une présidence tournante pour une durée de trois mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »