Home / A la Une / RDC : Martin Fayulu réclame des élections anticipées

RDC : Martin Fayulu réclame des élections anticipées

Partagez ceci :

Rentré ce samedi à Kinshasa après cinq mois bloqué aux états-unis à cause de la pandémie de coronavirus, l’opposant congolais Martin Fayulu n’a pas tardé à s’en prendre au pouvoir de Félix Tshisekedi.

Accueilli chaleureusement par ses partisans, Fayulu à peine rentré, a tenu un meeting à la Place Sainte-Thérèse.

Celui qui se réclame être le véritable vainqueur de la dernière présidentielle, a appelé à des réformes sur la loi électorale et à des élections anticipées en RDC.

« Notre agenda actuel est de faire des réformes et aller à des élections anticipées. La crise est bien là, rien ne va au sein de leur coalition où chacun veut avoir sa cour constitutionnelle, chacun veut avoir sa commission électorale pour frauder », a déclaré Martin Fayulu devant une foule de partisans.

« Soyez prêts. Si rien n’est fait nous allons aller au Palais du peuple. Ça sera notre maison. Nous allons nous installer là-bas. Nous allons demander à nos frères de la diaspora de se cotiser pour que personne ne manque à manger pendant ce sit-in (…). Je suis un combattant et un soldat du peuple. Je ne combats que le bon combat » a-t-il lancé

L’opposant s’est ensuite prononcé sur la situation qui prévaut actuellement au Mali et annoncé une mobilisation en RDC.

« Je suis venu vous dire d’être prêts, la véritable tempête arrive. Le mot d’ordre sera donné si rien est fait par nos amis du FCC-CACH qui tentent de bloquer le pays. Je suis contre la situation politique du Mali, mais je vous demande de vous mobiliser », a alerté Fayulu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »