Sénégal: Lutte avec frappe, cet héritage du colon fortement critiqué

Partagez ceci :

Véritable attraction propre à la culture sénégalaise, la lutte avec frappe est farouchement critiquée dernièrement. Les critiques sont notamment issues du combat du weekend dernier, qui a sacré Moudou Lô le « roi des arènes ».

En moins de 10 minutes, le vainqueur a mis KO son adversaire avec une violence inouïe, que vont décrier les spectateurs plus tard.


Pour certains la lutte avec frappe, serait trop violente, et donc à revisiter. Sur une vidéo, l’intellectuel Souleymane Bachir Diagne a expliqué que la lutte avec frappe, version sénégalo-sénégalaise de la lutte africaine traditionnelle, fait à la fois fierté et un sport national, était une invention… du colon.


En effet, la lutte sénégalaise est un sport traditionnel très populaire au Sénégal, tout particulièrement dans les régions du Sine-Saloum et de la Casamance. On le pratique aussi en Gambie. Ce Sport de contact, intègre en plus la boxe d’où le nom« lutte avec frappe ».


Outre les dénonciations précitées, certains déplore les nouvelles pratiques notamment la surmédicalisation, une qui enlève à ce sport son aspect traditionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *