Umalis Group
Home / A la Une / Soudan : les biens mal acquis sous l’ère Omar el-Béchir saisis

Soudan : les biens mal acquis sous l’ère Omar el-Béchir saisis

Partagez ceci :

La Justice soudanaise en action. Les saisies des biens de plusieurs personnes sont en cours. Il s’agit essentiellement des biens mal acquis sous la présidence d’Omar el-Béchir.

Mis en place en décembre 2019, le Comité spécial mis en place avec pour mission de récupérer les biens mal acquis (BMA) sous l’ancien pouvoir, a déclaré saisir des biens des proches de l’ex président.

« la taille de la corruption pendant le règne d’Omar el-Béchir dépasse ce qu’on pouvait imaginer » indique un membre de cette instance cité par les médias locaux.

Dans ses actions, la commission dit avoir déjà saisi plusieurs propriétés appartenant à des beaux-frères, des nièces, des neveux d’Omar el-Béchir ou de ses anciens ministres.

« l’époque où les responsables prenaient l’argent des faibles est révolue. C’est un message envoyé aux officiels précédents et actuels ». indique Al Faki Suleiman, un des dirigeants de ce Comité spécial.

Depuis sa création, l’instance chargée de récupérer les richesses spoliées s’active pour dissoudre le système de corruption de l’ancien régime qui a régné presque trois décennies sur le pays au cours desquelles plusieurs personnes ont acquis frauduleusement des biens grâce à leur proximité avec l’ancien président. Celui-ci, tombé il y a un an, a été déjà condamné à deux ans de prison.

Omar El-Béchir doit également répondre du meurtre des manifestants. La Cour pénale internationale (CPI) souhaite aussi le juger pour des crimes de guerre et contre l’humanité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »