Accueil / A la Une / Taekwondo: Ruth Gbagbi, l’ivoirienne rafle encore l’or

Taekwondo: Ruth Gbagbi, l’ivoirienne rafle encore l’or

Partagez ceci :

Ruth Gbagbi, la reine ivoirienne du Taekwondo n’a pas fini d’inscrire son nom dans ce sport. Une fois de plus l’athlète a remporté l’or et cette fois ci à l’Open international de Taekwondo de Croatie. Le 9 novembre dernier, l’ivoirienne a confirmé sa suprématie en raflant l’or à Zagreb.


Avec cet exploit et performance, l’athlète de 25 ans est l’un des atouts de la Côte d’ivoire pour les jeux olympiques de Tokyo 2020. La blessure de Ruth Gbagbi, à l’avant-bras en juillet dernier lors de la dernière ligne droite menant à la qualification pour les jeux olympiques de Tokyo 2020 reste un lointain souvenir. Les craintes sur sa totale récupération avant les jeux olympique ont été ainsi balayés d’un revers par ce sacre.


D’après Afriksoir, Ruth Gbagbi est la première femme médaillée olympique de l’histoire de la Côte d’Ivoire et la première Championne du Monde ivoirienne à l’occasion des Championnats du Monde 2017 de taekwondo en Corée du sud. La jeune femme et son binôme Cheick Cissé feront sans doute flotter le drapeau ivoirien en 2020 à Tokyo.


Ruth Gbagbi fait partie de ces athlètes qui suscite en plusieurs le désir de devenir taekwondoïste en beaucoup de jeunes ivoiriens et ivoiriennes.

Résultat de recherche d'images pour "ruth gbagbi  croatie 2019""



Traduction »