Accueil / A la Une / Terrorisme au Mali : le nombre de civils tués en 2021 fait peur
Malian soldiers from the 512th Motorised Infantry company complete their training by U.S. Special Forces, top, in the desert near Timbuktu in Mali, Thursday, March 18, 2004. The training is part of the U.S. Pan-Sahel Initiative which aims to secure the Sahel region from being used by terrorists. (AP Photo/Ben Curtis)

Terrorisme au Mali : le nombre de civils tués en 2021 fait peur

Partagez ceci :

600 ! Voilà le nombre de civils tués dans des violences imputées aux groupes djihadistes, mais aussi aux milices d’autodéfense et aux forces armées au Mali. Ces chiffres ont été dévoilés jeudi 24 mars 2022 par la MINUSMA dans le pays.

Plongé dans la tourmente depuis 2012, le Mali a connu au cours des six derniers mois de 2021 une augmentation de 16 % du nombre de personnes tuées par rapport aux six premiers mois.

Précisément, 318 personnes ont trouvé la mort dans les violences au cours du second semestre, selon le document.

Le chiffre était de 266 au premier semestre.

Les enlèvements ont quant à eux diminué, passant de 425 à 343 d’un semestre à l’autre.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »