Accueil / Country / West Africa / Togo / Terrorisme au Togo : « Ensemble pour combattre l’ennemi commun ! »

Terrorisme au Togo : « Ensemble pour combattre l’ennemi commun ! »

Partagez ceci :

Depuis le meurtre de 7 enfants pris pour des terroristes dans le Kpendjal (Nord du Togo), le gouvernement multiplie les initiatives et se fait plus proche des populations. Ainsi, le chef de l’Etat togolais Faure Gnassingbé séjourne actuellement dans la région de Dapaong pour rencontrer diverses couches de la société.

« Vous devez rester vigilants, restez ensemble quelle que soient les divergences pour combattre l’ennemi commun. À partir d’aujourd’hui, les dispositions doivent changer, désormais c’est l’armée togolaise qui va être à l’offensive », a rassuré le président lors d’une rencontre ce mercredi avec les populations locales.

Il est prévu une autre rencontre ce jeudi 21 juillet avec les populations meurtries de Kpendjal.

Des sources concordantes indiquent que les populations dans les localités de Lalabiga et Tiwoli continuent de déserter leurs villages pour les villes ou d’autres endroits qu’ils estiment plus sécurisés, malgré l’appel du maire de la ville de Mandouri de ne pas céder à la panique.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »