Home / A la Une / Transport aérien : ce qu’il faut retenir sur le trafic France – Afrique en 2019
Paris, France - May 12, 2019: Air France airplane parked at the gate of Roissy Charles de Gaulle Airport.

Transport aérien : ce qu’il faut retenir sur le trafic France – Afrique en 2019

Partagez ceci :

Des millions de passagers ont été transportés entre la France et le continent africain au cours de l’année 2019. La direction générale de l’aviation civile française (DGAC) a rendu publiques les statistiques du trafic aérien entre le pays et le continent noir. Les liens restent toujours forts.

Il apparaît ainsi qu’en 2019, 20,54 millions de passagers ont été transportés entre ces deux destinations. Un bilan qui est en hausse de 5,15% par rapport à celui de l’année précédente.

Le rapport précise que le transport de 42% de ce total (8,69 millions de passagers) a été assuré par des compagnies françaises. Le reste a été géré par des transporteurs africains (Air Algérie, Royal Air Maroc, Tunisair, etc.) et étrangers.

« C’est avec le Maghreb qu’ont eu lieu le plus grand nombre de liaisons, notamment au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Égypte. En Afrique subsaharienne, le Sénégal, le Cameroun, le Kenya, l’île Maurice, l’Afrique du Sud et Madagascar sont les destinations les plus fréquentes » remarque l’Agence Ecofin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »