Accueil / A la Une / Un an après le coup d’Etat, la situation au Mali est-elle stable ?

Un an après le coup d’Etat, la situation au Mali est-elle stable ?

Partagez ceci :

Le 18 août 2020, le régime de l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta a été renversé par un coup d’Etat deux ans seulement après sa réélection pour un second mandat. Un an après, le pays a-t-il retrouvé sa stabilité ?

Dans une brève allocution diffusée à l’occasion du premier anniversaire du coup d’État, le président de la Transition Assimi Goïta a promis de s’atteler à la refondation de l’État, et à l’organisation d’élections transparentes et crédibles tout en réaffirmant que le putsch était une nécessité.

En ces quelques mois, de nouvelles institutions ont été mises en place et un nouveau gouvernement a été formé pour une transition de 18 mois. Des élections présidentielles et législatives sont annoncées pour février 2022.

En ce qui concerne l’ancien président Ibrahim Boubacar Keïta, il vit entre Bamako et Abou Dhabi en s’imposant un devoir de réserve. Cependant, il est « très préoccupé » par l’avenir de son pays.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »