Accueil / A la Une / «Bien mal acquis»: 25 voitures de luxe de Teodorin Obiang vendues aux enchères

«Bien mal acquis»: 25 voitures de luxe de Teodorin Obiang vendues aux enchères

Partagez ceci :

L’information est rapportée par RFI. Au total 25 bolides appartenant à Teodorin Obiang, fils du président de Guinée équatoriale, ont été mis aux enchères le 29 septembre en Suisse. Estimé à plus de 17 millions d’euros, ce trésor a permis de récolter 21,6 millions d’euros, souligne la radio française. A noter que ces voitures de luxe avaient été saisies par la justice de Genève dans le cadre du volet suisse des « biens mal acquis ».

Sept Ferrari, cinq Bentley, une Maserati et une Aston Martin figurent au catalogue de cette vente aux enchères tenue dimanche 29 septembre à Genève.

Les lots les plus chers sont deux hypercars, une Lamborghini Veneno Roadster blanc cassé, vendue autour de 5 millions d’euros, et une Ferrari hybride jaune d’une valeur de 2,5 millions d’euros.

Tous ces bolides ont été confisqués par la justice suisse après l’ouverture en 2016 d’une procédure pénale à l’encontre de Teodorin Obiang, fils du président de Guinée équatoriale, et lui-même vice-président.

Teodorin Obiang a également accumulé un patrimoine considérable en France. Il a été condamné en 2017 dans cette affaire dite des « biens mal acquis » et a fait appel.




Traduction »