Accueil / A la Une / Burkina Faso : Pascal Zaida libéré après 3 jours de garde à vue

Burkina Faso : Pascal Zaida libéré après 3 jours de garde à vue

Partagez ceci :

Pascal Zaida, membre influent de la société civile burkinabée, a recouvré la liberté après avoir été arrêté pour une affaire présumée de tentative d’atteinte à la sûreté de l’État. Il a passé 3 jours de garde à vue.

Tentative d’atteinte à la sûreté de l’Etat, incitation à une rébellion, déclaration subversive sont les 3 chefs d’accusation qui avaient été retenu contre Pascal Zaida. Arrêté le 13 août 2021 et placé en garde à vue au service régional de la police judiciaire de Wemtenga, Pascal Zaida président de la coordination nationale des OSC pour la Patrie (COP) a été entendu par le procureur ce mardi.

Ce dernier après une audition d’une heure a décidé d’abandonner les charges contre  cette figure importante de la société civile au Burkina Faso qui recouvre totalement la liberté.


«  Cette audition si il y a un mot à retenir, c’est la vertu pédagogique du procès pénal. Le procureur n’a pas arrêté de marteler cette vertu. Il faut toujours faire attention, on est dans un pays fragilisé par les terroristes, donc il faut toujours faire attention à ce que l’on dit. Je pense que Pascal Zaïda a compris la leçon. Les OSC sont dans leur rôle quand elles critiquent mais il faut juste qu’elles fassent attention à ce qu’elles disent », a expliqué Me Paul  Kéré, avocat au barreau du Burkina Faso.

Henri AKODO




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Traduction »