Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Cameroun : un jeune de 25 ans décapite sa mère et emporte son cerveau

Cameroun : un jeune de 25 ans décapite sa mère et emporte son cerveau

Partagez ceci :

Les faits se sont déroulés mercredi dernier dans la localité de Balengou, dans la région de l’Ouest du Cameroun.

Les images montrées par nos confrères de Canal 2 international, une chaine locale camerounaise sont effroyables. Sur la vidéo diffusée, on peut voir une dame gisant sur le sang, alors que sa sœur s’enroule au sol. Selon le récit de la chaine de télévision, le corps sans vie de la dénommée Agnès Ngogang a été découvert jeudi matin. La femme de 56 ans avait  succombé  aux coups de hache et de machette de son propre fils. Le drame s’était produit dans la nuit de mercredi proche du marché de Balangou dans le département du Nde, région de l’Ouest. La dame avait été retrouvé dans sa chambre par son fils qui lui avait assené un coup de hache sur la tête, avant que ce dernier ne se serve de sa machette pour ouvrir le crane et retirer le cerveau. Plusieurs  voisins qui avait vu son fils limer la machette en journée, on reconnu l’instrument  sur le lieu du drame.

Le principal suspect, le fils de la défunte âgé de 25 ans, est toujours en cavale. Il avait  pris la fuite  quelques instants après avoir commis son forfait, en emportant le cerveau de sa mère. Dans le village, on soupçonne le phénomène de crimes rituels.  

Descendu sur le lieu du drame, Parfait Kani, le sous-préfet de la localité a exhorté les populations à collaborer avec les forces de sécurité. Les premiers éléments d’enquête révèlent que le domicile où s’est produit le meurtre est réputé être un lieu de consommation de drogue.

Essama Aloubou




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »