Accueil / Country / Central Africa / Cameroun / Cameroun : les séparatistes « font la loi », l’année scolaire en péril

Cameroun : les séparatistes « font la loi », l’année scolaire en péril

Partagez ceci :

Plusieurs attaques ont eu lieu en début de semaine dans la partie anglophone du pays, alors que les élèves devraient reprendre le chemin de l’école. Des factions séparatistes à l’origine de ces violences ont semé la terreur empêchant ainsi les élèves de retourner en classe.

Dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, les cours ont repris normalement comme dans le reste du pays alors que dans les contrées où les violences ont eu lieu, les parents ont peur de laisser leurs enfants sortir. Les écoles sont restées vides.

Une attaque sanglante a eu lieu mardi dernier dans la région du Sud-Ouest, à Muyuka, sur la route reliant Kumba à Buea. Des hommes armés ont tiré sur un minibus qui transportait 14 civils faisant six morts et huit blessés, selon le gouvernement.

Pour le ministre de la Communication, c’est une « attaque lâche et ignoble », perpétrée « dans le but de semer la terreur » et « compromettre la rentrée scolaire ».




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Traduction »