CAN 2019: sans couronne ni gloire, Renard fait-il (déjà) ses adieux au Maroc ?

Partagez ceci :

Dur dur d’être un « Hervé Renard »…après la défaite en 8es des Lions de l’Atlas face aux Écureuils du Bénin vendredi. Une élimination qui a mis fin aux rêves du Maroc, première nation majeure éliminée de la CAN qui se poursuit en Egypte. Nommé en 2016, le technicien français, deux fois vainqueur de la CAN, a échoué à rapporter le trophée que le pays du roi Mohammed VI attend depuis 1976. Face aux critiques acerbes qui fusent de part et d’autres, il dit assumer ses responsabilités.

Hervé Renard encaisse les coups sans pour autant se défendre. Après la sortie brutale du Maroc de la compétition, si son discours n’est pas un adieu aux Lions de l’Atlas, ça y ressemble beaucoup.

Eh oui, l’élimination aux tirs au but face aux Écureuils sonne comme la fin de sa mission…sans gloire.

« Celui qui doit assumer aujourd’hui, c’est moi. Vous pouvez me tirer dessus. Avec la déception et les jours qui vont s’écouler, chacun prendra les décisions qu’il doit prendre en son âme et conscience. Je tiens à dire aux joueurs que je les aime et qu’il ne faut retenir que le meilleur de notre aventure », a-t-il écrit plus tard sur les réseaux sociaux.          

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *