« eRosaire »: ce chapelet intelligent qui pourra aider les jeunes à mieux prier

TAB Group Business
Partagez ceci :

La technologie au service de l’évangélisation est une réalité depuis des lustres. Au Vatican, l’église catholique met les bouchées doubles. En ce mois consacré à la récitation du rosaire également décrété mois missionnaire extraordinaire, l’église a lancé le « eRosaire ».

Le réseau mondial de prière du Pape François a lancé le 15 octobre dernier, ce dispositif composé d’un « chapelet intelligent » afin « d’engager les jeunes dans la prière traditionnelle ».


« Cet eRosaire peut être porté comme un bracelet. Il s’active en faisant le signe de croix, qui synchronise alors l’application -gratuite- avec un audioguide, des images exclusives et un contenu personnalisé sur la prière du Rosaire.


Physiquement, l’appareil se compose de dix grains de chapelet d’agate noire et d’hématite, et d’ «une croix intelligente» qui stocke toutes les données technologiques reliées à l’application. Une fois activé, l’utilisateur à la possibilité de choisir entre le chapelet standard, un chapelet contemplatif et différent types de chapelets thématiques qui seront mis à jour chaque année », souligne vaticannews.


L’appareil guide son propriétaire et garde la mémoire de chaque chapelet complété. Disponible sur AppStore et GooglePlay le rosaire électronique est incorporé à l’application mobile « Click to pray » et coûte la modique somme de 99 €.


« 10 % des recettes sont aussi reversées pour le développement du réseau mondial de prière du pape », explique le père Fornos qui a laissé entendre que de nouvelles innovations sont en cours de développement.